IRDI Capital Investissement fusionne ses fonds

Actualités

IRDI Capital Investissement, fusion de ses fonds et changement de nom pour le développement économique des régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie.

IRDI Capital Investissement fusionne ses fonds et s’affirme parmi les principales sociétés régionales de Capital Investissement du grand quart Sud-Ouest.

En 2016, les 2 acteurs régionaux du capital investissement IRDI et SORIDEC se rapprochaient pour créer la société de gestion IRDI SORIDEC Gestion.

Vendredi 12 février 2021, lors de leur assemblée générale, les 2 fonds IRDI et SORIDEC ont acté leur fusion dorénavant baptisée IRDI/SORIDEC pour 200 M€ d’actifs nets réévalués. Le nouvel ensemble reste géré par la société de gestion IRDI SORIDEC Gestion qui profite de cette étape pour se renommer IRDI Capital Investissement. Parallèlement, le fonds MPCroissance augmente ses fonds propres et devient IRDI Capital Croissance en élargissant sa zone d’intervention à l’ensemble de la région Occitanie.

Le renforcement de ses moyens d’intervention conforte le rôle majeur d’IRDI Capital Investissement dans le développement économique des régions Occitanie et Nouvelle Aquitaine.

Un fonds « evergreen » de 200 M€ et des tickets d’investissement jusqu’à 12 M€ pour des projets de développement ou de transmission d’envergure et un soutien plus important en Occitanie et en Nouvelle-Aquitaine.

Ce fonds IRDI/SORIDEC intervient auprès de PME/ETI déjà existantes, pour financer des projets de développement organique ou de croissance externe, notamment dans les principales filières industrielles et économiques présentes sur les 2 régions.

Il a également vocation à accompagner les opérations de transmission d’entreprises et de recomposition de capital dans une logique de croissance.

Qualifié d’ « evergreen » le fonds IRDI/SORIDEC présente la particularité de pouvoir accompagner les projets d’entreprises sur la durée de manière adaptée grâce à sa logique de capital patient.

Avec des tickets de 500 K€ à 12 M€, IRDI/SORIDEC intervient toujours en tant qu’actionnaire minoritaire de l’entreprise ou parfois en position majoritaire dans le cadre de co-investissement avec des confrères.

MPCroissance devient IRDI Capital Croissance et accompagne dorénavant les PME de l’ensemble de la région Occitanie.

Ce fonds de capital investissement de proximité intervient également en tant qu’actionnaire minoritaire avec des tickets de 100 000 € à 1 M€ dans des PME de moins de 8 M€ de chiffre d’affaires.

IRDI Capital Croissance (I2C) investit dans des entreprises en croissance avec un cœur d’activité portant sur l’accompagnement en fonds propres des dirigeants et repreneurs de PME.

A cette occasion, le fonds voit ses capitaux propres augmenter de 16 à 20 M€ avec la participation de deux actionnaires historiques que sont la Région Occitanie et IRDI ainsi que l’entrée de 2 nouveaux actionnaires d’Occitanie Est : La Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon et la Banque Populaire du Sud.

IRDI Capital Investissement en chiffres

  • 242 M€ sont mobilisés pour le Capital développement/transmission et 140 M€ pour le Capital Innovation.
  • Basée à Toulouse, Montpellier et Bordeaux, la société IRDI Capital Investissement accompagne en capital des entreprises du grand quart Sud-Ouest (Occitanie et Nouvelle Aquitaine) à tous les stades de leur développement (Amorçage, Capital Risque, Capital développement et la Transmission).
  • Elle est aujourd’hui partenaire de près de 200 PME et ETI dans de nombreux secteurs d’activité.
  • La société de gestion compte 22 collaborateurs.

Partager l’article

le Fonds Européen d’Investissement attribue la gestion d’un instrument de co-investissement à IRDI SORIDEC Gestion

Actualités

le Fonds Européen d’Investissement attribue la gestion d’un instrument de co investissement à IRDI SORIDEC Gestion pour le soutien des PME basées en Région OCCITANIE

  • La constitution du fonds de co-investissement INN’VEST PME OCCITANIE EST pour un montant de 15 M€ a été réalisée aujourd’hui entre le Fonds Européen d’Investissement (FEI) et IRDI SORIDEC Gestion ; il apportera une aide au financement des PME à fort potentiel pour un montant total compris entre 45 M€ et 60 M€ compte tenu de son effet de levier.
  • L’expérience du premier fonds de ce type – SAS JEREMIE LR, fonds de 11 M€ lancé en 2011 en Languedoc-Roussillon – avait permis de financer 33 PME innovantes qui au total ont levé près de 45 M€ de fonds propres.
    Ce nouvel instrument de co-investissement vise à renforcer le financement d’entreprises à fort potentiel de développement (notamment de projets innovants) et par là-même de contribuer au
    développement de l’activité économique, à la création d’emplois et de richesse sur le territoire régional en Occitanie (partie Est) sachant qu’un dispositif identique est à l’étude actuellement sur la partie Ouest.
  • Aux 15 M€ apportés par le FEI (via les fonds structurels de l’Union Européenne et de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée), s’ajoutera au minimum un montant identique apporté par l’intermédiaire financier sélectionné (IRDI SORIDEC Gestion) au travers de ses autres fonds gérés. Avec l’effet de levier généré auprès d’autres investisseurs, c’est un montant total compris entre 45 M€ et 60 M€ qui sera investi dans les PME à potentiel du territoire.
  • Cet apport financier de l’Union Européenne et de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée cible les PME à fort potentiel qui œuvrent notamment dans les secteurs innovants tels que le numérique,
    la santé, les éco-industries l’agro-technologie… Les tickets d’investissement totaux du fonds de co-investissement et des autres fonds liés seront compris dans une fourchette de 300 K€ à 3 M€
    représentant une offre de financement en fonds propres inédite pour les PME innovantes du territoire.
  • Pier Luigi Gilibert, Directeur Général du FEI a déclaré :
    « Ce produit a généré un grand intérêt sur le marché. La société IRDI SORIDEC Gestion, de par son expérience dans la gestion de fonds de co-investissement, son large réseau de partenaires et le fait qu’elle cible tout particulièrement les entreprises à fort potentiel de la région, nous a convaincus lors du processus de sélection. Notre étroite collaboration participera, sans aucun doute, au développement de la compétitivité des TPE-PME sur le territoire. Désormais, le FEI travaille activement pour mettre en place un instrument similaire sur la partie Ouest de la région».
  • La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a confié au FEI la gestion de l’initiative FOSTER TPE-PME pour un montant de 143 M€, provenant à 60% du FEDER et du FEADER et à 40% des crédits de la Région Occitanie. L’objectif désormais est de déployer cet instrument qui viendra compléter l’instrument de prêt à l’innovation (mis en place par Créalia) et les instruments de garantie d’emprunts bancaires (mis en place à ce jour par Banque Populaire du Sud et Caisse d’Épargne Languedoc-Roussillon) et ainsi créer un véritable écosystème du soutien des TPE-PME.
  • Bertrand Religieux, membre du directoire d’IRDI SORIDEC Gestion souligne :
    « L’écosystème remarquable de l’Occitanie en matière d’innovation génère chaque année la création et l’essor d’entreprises à fort potentiel dans les secteurs du numérique, de la santé, de l’agro technologie… Ce nouveau fonds de co-investissement renforce l’offre de financement régionale et va les aider à franchir avec succès leurs premières étapes de développement. »

À propos

Fonds européen d’investissement
Le FEI fait partie du groupe Banque européenne d’investissement (BEI). Sa mission première est d’aider les microentreprises et les PME européennes à accéder aux financements. Le FEI conçoit et déploie des instruments de capital-risque, de capital de croissance, de garantie et de microfinance destinés spécifiquement à ce segment du marché. Le FEI est l’institution de l’Union européenne spécialisée dans le financement à risque des PME.

Partager l’article