logo groupe Courcelle

COURCELLE

Actualités

Le spécialiste francilien de transports exceptionnels aux 15,8 M€ de revenus rejoint le numéro 2 du secteur, quatre fois plus gros…

Quelques mois après avoir ouvert son capital à l’Irdi (lire ci-dessous), Courcelle concrétise une opération de croissance externe en mettant la main sur le transporteur francilien SGTD. Le couple cédant, Nathalie et Jean-Philippe Innocent, avait mandaté PC2-Partners il y a un an pour trouver un repreneur pour l’entreprise qu’ils ont créée il y a une dizaine d’années et dont ils ont réussi le développement sur ce marché de niche qu’est le transport exceptionnel, avec une belle rentabilité, 2,6M€ d’Ebitda pour 15,8M€ de chiffre d’affaires, qui a suscité l’appétit. « Nous avions trois acheteurs industirels en lice et Courcelle s’est dmarqué par la qualité de son projet et son offre mieux-disante », commente Pierre Cohen, associé de P2C-Partners. 

60M€ en 2020 pour Courcelle

Le spécialiste francilien des camions grues, porte-engins, citernes et autres tractions apporter sa centaine de salariés et ses 15,8M€ de revenus au groupe toulousain Courcelle qui élargit ainsi son maillage territorial, un an après avoir réalisé l’acquisition du transporteur mosellan Barriere spécialisé dans les transports en bennes. Numéro deux du transport exceptionnel, derrière le groupe Capelle, accompagné par Crédit Mutuel Equity (lire ci-dessous), le groupe Courcelle compte 14 agences pour un chiffre d’affaires de 60M€ en 2020, contre 58M€ en 2019 et vise à l’horizon 2022 les 100 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Les intervenants de l’opération TRANSPORTS  SGTD

  • Société cible : TRANSPORTS SGTD
  • Acquéreur ou Investisseur : GROUPE COURCELLE, IRDI CAPITAL INVESTISSEMENT (EX IRDI SORIDEC GESTION), Nathalie Triolet
  • Cédant : ACTIONNAIRES FAMILIAUX, Jean-Philippe Innocent, Nathalie Innocent
  • Conseil M&A : P2C-PARTNERS, Pierre Cohert
  • Cédant Avocat coporate : MCH AVOCATS, Mickael Chouraqui
logo microphyt

MICROPHYT

Actualités

Microphyt annonce le lancement de SCALE, la première bioraffinerie industrielle de microalgue au monde.

  • Construction de la première bioraffinerie mondiale de microalgues de capacité industrielle sur le site de Microphyt en France dès l’été 2021.
  • Une plateforme technologique unique pour la production durable d’ingrédients naturels à haute valeur ajoutée pour l’alimentation et le bien-être.
  • La plus importante subvention européenne octroyée par le partenariat public-privé « Bio-based Industries Joint Undertaking » sur la thématique des productions aquatiques durables.

Baillargues (Hérault), le 1er juillet 2021.

Piloté par Microphyt, le programme SCALE a été sélectionné par le « Bio-based Industries Joint Undertaking » associant la Commission européenne et le Consortium des Bio-industries dans le cadre extrêmement compétitif des programmes « Flagship ». Le projet, d’une durée de 4 ans est doté d’une subvention de 15 millions d’euros. SCALE associe 11 partenaires internationaux de premier plan avec pour objectif de participer au développement de la plus importante bioraffinerie de microalgues au monde. Il s’agit de répondre à une demande croissante d’ingrédients naturels sûrs, efficaces et produits d’une façon durable pour les applications des secteurs du bien-être et de la nutrition.

Un site de production industriel et multi-espèces, unique au monde

Située à Baillargues, à proximité de Montpellier dans l’Hérault, le site historique de Microphyt, va accueillir la première bioraffinerie au monde basée sur la technologie de production de microalgues CAMARGUE associée à une capacité unique d’extraction de leurs principes actifs.

La technologie CAMARGUE, exclusive et unique, repose sur le principe hydro-biomimétique. Il permet de se rapprocher du milieu naturel et de tirer parti du meilleur du potentiel biologique des microalgues tout en garantissant un haut niveau de contrôle. Déjà mise en œuvre dans son démonstrateur industriel, cette technologie a permis à Microphyt de devenir la société au monde ayant produit le plus grand nombre d’espèces différentes à large échelle. La biodiversité extraordinaire des microalgues, reconnue pour ses nombreux bienfaits, offre en effet des solutions inédites sur le plan nutritionnel et sur celui du bien-être. Microphyt assure également l’extraction des principes actifs des microalgues au sein de sa plateforme de production via l’utilisation de solvants verts.

Pendant les 4 ans de SCALE, la capacité de la plateforme Microphyt sera multipliée par 5, permettant le développement et la production de plus de 15 nouveaux ingrédients issus de microalgues pour les domaines de la nutrition et de la cosmétique. La capacité annuelle de SCALE sera de plus de 100 tonnes d’ingrédients à haute valeur ajoutée.

Un projet éco-responsable pour une filière durable

Chez Microphyt, la culture de microalgues se réalise déjà sans OGM, ni pesticides et consomme du CO2. SCALE va accélérer encore ces plans d’actions en faveur de l’environnement en intégrant un couplage à la production d’énergie renouvelable et en augmentant les actions de recyclage. La plateforme industrielle SCALE va donc permettre la production d’ingrédients naturels éco-responsablesdont l’utilisation contribuera à réduire la dépendance à la pétrochimie. De manière globale, SCALE va participer à l’atteinte des objectifs européens en termes de climat en agissant sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre d’environ 20%.

Le domaine des ingrédients naturels est en forte croissance, de l’ordre de 8 à 10% par an et représente un marché de $US 4 à 5 Milliards au niveau mondial. Les microalgues représentent des sources d’ingrédients idéales de par leur diversité de principes actifs et la capacité de les produire de façon contrôlée. Les filières de la nutrition et du bien-être vont donc bénéficier de la fourniture d’ingrédients issus de SCALE. Lors de la phase de réplication de SCALE, les revenus générés par les produits finis alimentaires ou de bien-être intégrant ces nouveaux ingrédients représentera une valeur d’1 Milliard d’Euros pour ces filières. Au niveau des territoires, la plateforme industrielle SCALE va permettre la création d’une centaine d’emplois directs à horizon 2025.

  • « Pour le BBI JU, le financement de la première bioraffinerie industrielle qui transformera les microalgues en ingrédients de qualité supérieure, à haute valeur nutritionnelle, pour des applications alimentaires et cosmétiques, est une priorité stratégique. L’un de nos principaux objectifs est de réduire les risques liés aux investissements ayant un impact socio-économique important. SCALE est la première bioraffinerie de ce type, permettant de développer une nouvelle chaîne de valeur dédiée aux ressources aquatiques. Elle contribuera à réduire la dépendance de l’UE à l’égard des importations massives d’ingrédients naturels tout en agissant comme un puits de carbone. Enfin, nous sommes heureux de voir une PME diriger l’équipe hautement qualifiée du projet ! » – Philippe Mengal, Directeur Exécutif du BBI JU.

SCALE est porté par un consortium de premier plan

Microphyt coordonne un consortium de 11 partenaires clés sur l’ensemble de la chaîne de valeur. Chaque partenaire est un expert de son domaine et intervient en complémentarité sur le programme :

  • Fournisseurs de technologie et de solutions énergétiques (Evolys, SUNTI),
  • Utilisateurs finaux sur les marchés de la nutrition et de la cosmétique (Institut Paul Bocuse, Plameca, Lallemand, Chanel Parfums Beauté)
  • Société de conseils en réglementation (Nutrasteward) et en développement durable (TECNALIA),
  • Société de conseils (PNO) et Pôle de la Bioéconomie (IAR).

L’ensemble du consortium était réuni le 30 juin 2021 pour la réunion de lancement de SCALE en présence des représentants de la Commission Européenne.

  • « Nous sommes très fiers de porter un projet de cette ambition, SCALE répond aux enjeux de bien être de la population et de développement durable. Nous avons reçu un engagement fort de nos partenaires ainsi que le soutien inédit de la Commission Européenne et du BBI JU. C’est une étape majeure dans notre développement qui prolonge notre dynamique actuelle de croissance » – Vincent Usache, Directeur Général de Microphyt

À propos de Microphyt

Microphyt est une société leader dans la production et la commercialisation d’ingrédients actifs naturels issus de microalgues. Depuis plus de 10 ans, Microphyt puise au cœur des microalgues des solutions uniques pour la nutrition et le bien-être. Développées en interne et brevetées, les technologies de Microphyt, permettent la production contrôlée d’une grande diversité de microalgues à une échelle industrielle et de façon durable. La société actuellement 35 personnes. Faits marquants récents :

  • Une levée de fond record de 28,5 M€ en juin 2019
  • Le lancement commercial aux USA du premier ingrédient nutritionnel BrainPhyt pour la prévention du déclin cognitif lié à l’âge (2020-2021)
  • Quatre nouveaux ingrédients naturels uniques en préparation pour 2022-2023
  • Une plateforme de production durable qui a quadruplé (2020-21) et qui va continuer à se déployer (2021-24)
  • Un doublement de ses effectifs et le renforcement de sa gouvernance (2020)

La sélection reconduite de l’entreprise par le Gouvernement français parmi les 123 start-ups qui bénéficieront de l’accompagnement French Tech 120 (2020-21).
Pour plus d’information : https://www.microphyt.eu
Suivez-nous sur Twitter : @Microphyt et sur LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/2323904/

À propos de Bio-based Industries Joint Undertaking

Dans le cadre d’Horizon 2020, le Bio-Based Industries Joint Undertaking (BBI JU) est un partenariat public-privé de 3,7 milliards d’euros entre l’UE et le Consortium Bio-based Industries. Sa mission est d’accroître les investissements dans le développement d’un secteur industriel durable basé sur les bio-industries en Europe. Cet organe de l’UE vise à fournir des avantages environnementaux et socio-économiques aux citoyens européens, à accroître la compétitivité de l’Europe et à contribuer à faire de l’Europe un acteur clé dans la recherche, la démonstration et le déploiement de produits à base de biocarburants à la pointe de la technologie. Le BBI JU jouera également un rôle important dans la réalisation d’une bioéconomie en Europe.

À propos d’Horizon 2020

Le programme Horizon 2020 regroupe les financements de l’Union européenne en matière de recherche et d’innovation et s’articule autour de trois grandes priorités : l’excellence scientifique, la primauté industrielle et les défis sociétaux. Entrée en vigueur le 1er janvier 2014, il regroupe pour la première fois dans un seul programme, les programmes de recherche et d’innovation européens et soutient les projets tout au long de la chaîne de l’innovation.

Informations et contacts presse de l’ensemble des intervenants et investisseurs disponibles sur www.microphyt.eu et sur :

Contact presse

Microphyt

 

Julie Person
07 78 64 48 46
julie.person@microphyt.eu