CE SITE INTERNET EST EN COURS DE REFONTE

Nomination du nouveau Président du Conseil de Surveillance

20 Avril 2016 : Christian PONCET, nouveau Président Directeur Général de l’IRDI

Le Conseil d’Administration de l’IRDI (Institut Régional de Développement Industriel de Midi-Pyrénées), qui s’est réuni le 15 avril 2016, a nommé Christian PONCET à sa présidence, en remplacement de Thierry LETAILLEUR démissionnaire.
Christian PONCET (65 ans, diplômé de l’Ecole d’ingénieurs EDF), a rejoint Toulouse en 2007 en tant que Délégué Régional du Groupe EDF en Midi-Pyrénées avant de devenir Délégué Interrégional EDF Grand Sud-Ouest jusqu’en mars 2016.
Christian PONCET a été membre du Conseil d’Administration de l’IRDI de 2008 à 2016 en tant que représentant de l’actionnaire SAFIDI/EDF.
Il est par ailleurs également Président du Conseil d’Administration de l’INSA Toulouse.

A propos d’IRDI

Créé il y a 30 ans et basé à Toulouse, l’IRDI, géré par IRDI gestion (Société de gestion agrée par l’AMF), est l’un des principaux acteurs français du capital investissement régional, avec plus de 100 M€ sous gestion. Il compte parmi ses actionnaires des acteurs de premier plan parmi lesquels Bpifrance, les régions Languedoc-Roussillon / Midi-Pyrénées et Aquitaine / Limousin / Poitou-Charente, la Caisse d’Epargne Midi-Pyrénées, le Groupe Banques Populaires, LCL – Crédit Agricole, le Groupe EDF… Sa stratégie consiste à accompagner en capital le développement d’entreprises industrielles de croissance et de sociétés innovantes, implantées dans le Sud-Ouest de la France. Son statut de fonds « ever green » lui permet d’accompagner dans la durée des projets entrepreneuriaux à fort potentiel. Ses interventions concernent les activités de Capital Risque, Capital Développement et Capital Transmission, pour des prises de participation unitaires allant jusqu’à 5 M€.
« L’IRDI est un outil régional bien implanté et robuste de développement économique, particulièrement apprécié par les entrepreneurs du grand sud-ouest. Le passage aux grandes régions administratives ALPC et LRMP, le contexte de concurrence croissant et la tendance à la concentration des acteurs du capital investissement sont aujourd’hui au cœur de la réflexion stratégique de l’IRDI » explique Christian PONCET.

START TYPING AND PRESS ENTER TO SEARCH